Les routines du matin

La Rentrée

Ce coup-ci un article pas très original mais de circonstance: la Rentrée. Eh oui, pour la première fois Grand-Loulou et Petit-Loulou ont tous les deux fait leur rentrée scolaire.
Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais chez nous nous avons beau les mettre au lit suffisamment tôt, le matin c’est toujours la course. A nouvelle rentrée, nouvelles résolutions. Petit-Loulou faisait sa première vraie rentrée, la 1H quand à Grand-Loulou c’est l’entrée en 3H – année d’apprentissage de la lecture.

Grand-Loulou attendait impatiemment les devoirs, étant donné que nous avions ré-aménagé sa chambre à Noël déjà pour y ajouter un bureau. De mon côté j’ai dévalisé les magasins afin d’être parée pour le fameux marathon de couverture de livres. Me rappelant du soin que je portais à mes livres à l’âge de Grand-Loulou, j’ai opté pour du plastique en lieu et place du traditionnel papier; plus compliqué à utiliser mais oh combien plus solide.

Le premier jour, grosse déception pour Grand-Loulou; il n’y a pas de devoirs! Heureusement, l’affront a été réparé le lundi suivant et il a pu utiliser son bureau pour faire les-dits devoirs. Quant à moi, je me suis certainement également passablement emballée avec mes achats (à défaut d’emballer les livres). Jusqu’à présent nous n’avons eu à couvrir que le carnet journalier; et encore c’est l’Homme qui s’en est chargé. La bonne nouvelle c’est que je n’aurai pas besoin de racheter tout ce matériel l’an prochain ;-). Allez hop, à la cave!

Histoire d’essayer de fluidifier au maximum le départ du matin, nous avons mis en place une nouvelle stratégie basée sur l’autonomisation et les routines. La fluidité du matin commence par le soir. Du coup, j’ai créé un petit tableau de routines interactif pour chaque enfant. Au menu: débarrasser la table (enfin juste son assiette et ses couverts), douche, pyjama, préparer les habits du lendemain, brosser les dents, préparer la boîte à goûter et préparer le sac. Le tout doit être terminé avant 19:45 si ils veulent bénéficier de 10 minutes de télé. Oui je sais, les écrans le soir c’est mal! Mais vu que c’est plus ou moins le seul moment où ils y ont accès, cela donne une bonne carotte. Leur planning de la semaine étant affiché dans la cuisine, nous pouvons nous y référer chaque soir pour savoir quoi préparer: Petit-Loulou va à la gym directement en habits de gym – du coup cela influence le choix des habits. Grand-Loulou doit parfois inclure la préparation du sac de gym ou de piscine à sa routine « préparer le sac ».

Le tableau de routines est confectionné sur une ardoise magnétique type tableau blanc et les images sont collées au pistolet à colle sur les aimants (c’est l’Homme qui s’y est collé, ça nous a évité un passage aux urgences vu ma dextérité naturelle). Les garçons peuvent déplacer l’aimant lorsqu’une tâche est effectuée, ce qui leur permet d’avoir une visibilité sur ce qu’il reste à faire.

Pour le matin, j’ai créé un autre tableau de routines. Ce coup-ci, il s’agit de s’habiller, déjeuner, débarrasser la table, laver les dents et préparer les habits pour partir et chaussures (chez nous les vestes sont rarement sur le portemanteau qui est pourtant à leur hauteur et les chaussures sont rarement dans l’armoire car il n’y a pas de petite fée qui passe pendant la nuit pour tout remettre en ordre). Dès que tout est fait, ils peuvent jouer jusqu’à 7h05 pour un départ à 7h10. Ce coup-ci le tableau de routine n’est pas aimanté; erreur d’achat. Du coup les imagettes sont fixées avec de la patafix. Évidemment, ils ne font pas tout seuls (spécialement Petit-Loulou) mais cela leur donne une bonne vision de ce qu’il reste à faire.

L’an passé, j’avais minuté le temps pour effectuer les tâches du matin et avait ajouté plein de sonneries sur mon téléphone. Le problème de ces sonneries c’est qu’elles énervaient tout le monde lorsque les enfants étaient en retard et Grand-Loulou refusait de s’asseoir à table avant que la sonnerie du déjeuner ait retenti si tant est qu’il fusse en avance (ce qui n’est pas arrivé souvent) et pareil pour les autres sonneries. Du coup, nous en arrivions à être à la bourre bien qu’il ait fini de déjeuner à temps parce qu’il avait refusé de se laver les dents avant la sonnerie et qu’ensuite ce matin-là il avait besoin de plus de temps pour ses dents… Bref, le système était carrément perfectible.

Alors, cette année, nous avons fait l’acquisition d’un Time Timer. L’Homme le règle pour qu’il sonne à 7:05 quand il descend préparer le déjeuner. Il trône fièrement sur le bloc de la cuisine, à côté de la machine à café et de l’horloge digitale que nous avions installée l’an passé. Il nous a fallu quelques ajustements mais maintenant Grand-Loulou est bien au courant que s’il reste moins de 15 minutes, alors il n’est plus possible de se resservir à manger, sous peine de ne pas avoir le temps de brosser les dents et de préparer les affaires avant de partir.

Cela fait maintenant plus de deux semaines que nous l’utilisons et il me semble que nous avons trouvé notre organisation. Je ne dirais pas que je ne crie plus du tout le matin (je ne prétend pas être capable de faire des miracles et je ne serais plus parfaitement imparfaite sinon), mais il y a une bonne amélioration. Grand-Loulou est carrément plus au point que moi sur quelles affaires il doit préparer pour le lendemain et Petit-Loulou commence même à préparer ses habits tout seul. Et chez vous? Les enfants ont pris le rythme?

Merci de partager 😉

Laisser un commentaire

error

Vous aimez la mère parfaitement imparfaite? Faites-le savoir autour de vous.